Evolution of Tone in Bantu Languages

Herman M. Batibo

Abstract


Evolution of Tone in Bantu Languages

 

Herman Batibo

batibohm@mopipi.ub.bw

 

Abstract

According to Heine and Nurse (2000), most African languages are tone languages, in that voice pitch that is used to distinguish between words. Normally, in a tone language every syllable in a word has a fixed tone, which may be high, low and sometimes in-between. In Bantu languages, a branch of Niger-Congo language family, tones are not associated to their original segmental units. They behave in a complex and dramatic manner, because they have disassociated themselves with their original anchors and are now stretching or displacing in different ways.

  The aim of this article is to trace the factors and circumstances which led to the evolution and development of tone behaviour in multiple ways in Bantu languages. The study concludes by highlighting the implications of the complex and variable tone behaviour in Bantu languages, particularly in relation to orthography design, language acquisition, second language learning and lexical distinction in Bantu languages.

 

Key words: Bantu languages, tone, tone spread, tone shift, tone reversal.

 

 

 

Evolution du ton dans le langues Bantu

 

Résumé. Selon Heine et Nurse (2000), la plupart des langues africaines sont des langues tonales, ça veut dire que le ton de la voix est utilisé pour distinguer les mots. Normalement, dans une langue tonale, chaque syllabe dans un mot a un ton fixe, qui peut être haut, bas et parfois entre les deux. Dans les langues bantoues, une branche de la famille des langues nigéro-congolaises, les tons ne sont pas associés à leurs unités segmentales d'origine. Ils se comportent de manière complexe et dramatique, parce qu'ils se sont dissociés de leurs ancres originales et qu'ils s'étirent ou se déplacent de différentes manières.

  Le but de cet article est de retracer les facteurs et les circonstances qui ont conduit à l'évolution et au développement du comportement des tons de multiples façons dans les langues bantoues. L'étude conclut en mettant en évidence les implications du comportement de tonalité complexe et variable dans les langues bantu, en particulier en ce qui concerne la conception orthographique, l'acquisition du langage, l'apprentissage de la langue seconde et la distinction lexicale dans les langues bantoues

Mots-clés: langues bantoues, ton, propagation des tons, changement de tonalité, inversion des tons.

 


Full Text:

PDF


(C) 2010-2017 EduSoft